#51 – Guillaume Rall & François Randazzo “Comment inscrire la kinésithérapie dans un avenir durable”

Podcast » #51 – Guillaume Rall & François Randazzo “Comment inscrire la kinésithérapie dans un avenir durable”
Facebook
Twitter
LinkedIn
Maddie, conversation avec un kiné
Maddie, conversation avec un kiné
#51 - Guillaume Rall & François Randazzo "Comment inscrire la kinésithérapie dans un avenir durable"
/

« Dans les 15 dernières années, les kinés ont perdu 24% de leur rémunération par rapport à l’inflation. Pour gagner la même chose qu’en 2000 en travaillant 40h, il faut travailler 50h aujourd’hui ».

C’est le constat accablant de François Randazzo, président d’Alizé, lors de la table organisée par Maddie en marge du congrès de JFF qui s’est tenu début du mois à Rennes.. C’était l’occasion rêvée pour nous d’inviter à notre micro 3 kinésithérapeutes qui à eux 3 représentent les voix de % des kinés. Ces kinés ce sont les présidents respectifs des 3 syndicats kinés que sont la SNMKR, la FFMKR et Alizé. Deux d’entre eux ont répondu présents pour se prêter à l’exercice des questions réponses de Maddie et je les en remercie : Guillaume Rall (SNMKR) et François Randazzo (Alizé).

Dans cet épisode, on parle :

– des raisons pour lesquelles ces deux syndicats ont quitté la table des négociations conventionnelles de début d'année et de pourquoi il est urgent de réouvrir ces débats

– des difficultés communes à toute la profession en particulier la baisse du pouvoir d'achat, le burn out, les oppositions de principe entre confrères, le manque de valorisation globale du métier perçus par beaucoup

– du développement croissant de l'activité mixte (entre soins conventionnés et Hors-nomenclature) pour pallier la baisse du niveau de vie et varier son quotidien pour s'apnouir et casser la routine

– de l'impact de la kinésithérapie sur le système de santé et l'équation positive pour la sécurité sociale à valoriser la discipline et les kinés notamment à travers l'accès direct

– de l'éternel débat qui oppose ceux qui souhaitent aller vers une kinésithérapie de "spécialisation" (à ne pas confondre avec une kiné de "spécificité") VS une pratique généraliste

– de l'engagement syndical ou a minima de l'importance de prendre place dans le débat public

Et tant d'autres sujets que vous laisse découvrir dans cet épisode !

Belle écoute à tous, sur Maddie !

Send in a voice message: https://podcasters.spotify.com/pod/show/maddie-kine/message

Découvrez aussi les derniers épisodes

#65 - Pauline Mir - De la kinésithérapie au coaching : comment j’ai fait évoluer ma pratique

Maddie, conversation avec un kiné
Maddie, conversation avec un kiné
#65 - Pauline Mir - De la kinésithérapie au coaching : comment j’ai fait évoluer ma pratique
/

Aujourd’hui on accueille Pauline Mir, kinésithérapeute à Toulouse. Pauline a évolué longtemps dans le sport de haut niveau en accompagnant l’équipe de France de hand féminine des – de 20 ans. Au fil des ses années de pratiques et de formations et notamment son DU de nutrition et de sport, elle s’est forgé une certitude …

#65 – Pauline Mir – De la kinésithérapie au coaching : comment j’ai fait évoluer ma pratique Lire la suite »

#64 - Bryan Littré - Raisonnement clinique, douleurs neuropathiques & traumatologie sportive

Maddie, conversation avec un kiné
Maddie, conversation avec un kiné
#64 - Bryan Littré - Raisonnement clinique, douleurs neuropathiques & traumatologie sportive
/

Hello à tous, Vous écoutez le 64ème épisode de Maddie. Alors, peut-être, surement même que vous le connaissez déjà notre invité du jour tant son nom s’est imposé dans le monde de la kinésithérapie ces dernières années, j’ai nommé : Bryan Littré. A tout juste 30 ans, il est devenu une référence du raisonnement clinique …

#64 – Bryan Littré – Raisonnement clinique, douleurs neuropathiques & traumatologie sportive Lire la suite »

#63 - Nicolas Brunet - Kiné à L'Opéra de Paris : Soigner les étoiles ✨

Maddie, conversation avec un kiné
Maddie, conversation avec un kiné
#63 - Nicolas Brunet - Kiné à L'Opéra de Paris : Soigner les étoiles ✨
/

Marie-Claude Pietragalla, danseuse étoile, disait que « Danser c’est s’interroger, aller au plus profond de soi. » Mais aller au plus profond de soi, pour des danseuses et des danseurs étoiles, au delà de la dimension artistique, c’est aussi déployer des capacités physiques de haute voltige qui convoquent à la foi la force, l’endurance, la …

#63 – Nicolas Brunet – Kiné à L’Opéra de Paris : Soigner les étoiles ✨ Lire la suite »

1 2 3 25
Retour en haut

La solution d’agenda tout-en-un pour les professionnels de santé qui aiment faire des économies tout en optimisant leur planning. Déjà plus de 2000 libéraux satisfaits.